If you know me well, you might be aware that I have always been a very opinionated and principled person. I can at times be very black and white and I am quite rigid in what I judge to be good enough or not. And this definitely applies to fashion. With years of experience with clothes, I have built up a set of implicit rules that I abide by. Of course, I don't go shopping with a note pad and a check list, only buying items that tick all the boxes. Those principles have become for me a very handy natural filter and although I don't really think about them when shopping, my choices always instinctively follow suit. Of course, they are my rules and you might think the complete opposite of me - everyone has their own taste after all. However I am sure that we have at least a couple of them in common.

Here we go!

1. Don't wear visible brands.

My motto when it comes to fashion? "Elegance is what you don't see". The very reason I have thought about writing this article is the bag I am wearing on this look. Usually, I don't like Michael Kors bags as I find them quite bling - and god knows I hate anything bling. I know that 80% of women love them but I really don't like this massive MK that you can spot from miles around and I have never liked monogram bags for the same reason. To me, this brand is not always what I consider elegant. However the subtle look of this one caught my eyes straight away which is funny as I was just telling my granny "I really don't like this brand." I probably looked like a lunatic to her but she's used to it. What I like about this bag (on top of its cut of course) is that when I'm wearing it, I don't feel like I'm trying to make a point to everyone that I am wearing a designer bag. Now don't misunderstand me, I am not saying that I hate brands. Unfortunately, it's quite the opposite. I love quite a few which my bank account wishes I didn't (if you know about Maje, Sandro, Claudie Pierlot, Manoush, BA&SH, Bel Air and Sezane you will understand my sorrow) but none of them display their logo anywhere. In real life, I don't think that everyone needs to know where my clothes come from. If I could sum up my thinking in one sentence, it would be that (to me) showing off "expensive" brands looks cheap.

2. If it works for you, don't try to change it.

I have had the same style for years. I am very good at buying the same item in 5 different colours only because I like how it fits me. My mom often makes fun of me because of my passion for officer jackets or Repetto loafers but this monomaniac side of me does not bother me in the slightest!

3. Don't pay attention to what others think.

From very early, there has always been people to make fun of my style. A girl used to call me "rag girl" back in high school and even if her intentions were not necessarily kind, I have never felt hurt by that. Even today, my dad is often appalled at my sense of fashion and none of my sisters share my tastes. Luckily, I have always been quite bully-proof and very rarely influenced by others. Usually, I am the first to laugh along with my dad about some of my clothes and for instance I never check with my boyfriend if he likes my clothes (because I would still wear them even if he didn't).

4. Don't follow trends for the sake of it.

I love clothes, but I couldn't care less about trends. I am not interested in constantly seeking for hype, I have stopped buying magazines a long time ago and for having read a few books written by models, it confirms my thought that the fashion industry is not all glam and glitter. 

5. Know your cheap shops.

There are so many affordable brands that do amazing clothes. You might have noticed by now that one of my favourite shops is ZARA. Honestly, that shop never lets me down. But I also often get lucky with Topshop, H&M, Mango, Bershka and Pull and Bear for instance. However I really don't get the whole madness about Primark. I find that their clothes often look seriously cheap. and I'm not speaking of price: to me, it's not because it's cheap that it has to look cheap. I do find nice items from time to time but it takes me a lot of effort to find one thing that I like and which doesn't look like plastic so usually I just don't bother going in. I am also not drawn to their range of colours either. I know that we are now living in the era of fast fashion but I tend to keep my clothes for ages so long as they are in one piece and I find it hard to keep anything more than 6 months with Primark.

6.  Avoid useless details.

I think I can sum up my style very well: colour blocks, minimalist cuts, good quality material and no extra fuss. I usually don't like frills, ornaments, messages or brands, sequins, embroideries etc.  I love a  good pattern but it has to be all over and consistent like on this dress. Typically, brands like Guess, Morgan, River Island or Desigual don't find a good customer in me.

7. Know your body shape.

Since I don't have the body of Marilyn Monroe, I don't try to dress like Marilyn Monroe. I am so used to my morphology that I can tell if an item is going to fit me by just looking at it on the coat hanger. The task has been made easy by the fact that I pretty much have kept the same body since I was 15. I know what fits me and I stick to it.

8. Avoid total looks.

Typically, if you have spent a few years in Essex and have had the privilege to go to a few nightclubs there, you will know what I mean by total look. I have always found prom dresses completely has-been and the combo "shiny tight dress, high heels, fake tan, fake nails, fake lashes, curly hair and too much makeup" horrendous. It's funny because I have been asked "how do you French girls manage to get this effortless look?" a couple of times when I was in the UK. My answer to that? "You call it effortless for a reason..."

9. Buy the right size.

It sounds obvious but I often see people wearing clothes that are too tight. Honestly, it does not look good and it is mostly very uncomfortable or even unhealthy. For instance, even if I didn't think it was still possible past 25, I recently had to accept that my feet have grown and that I now need to buy a bigger size. Yay!

What are your implicit fashion rules?

Mika

Si vous me connaissez bien, vous savez sûrement que je suis quelqu'un qui a parfois des principes et des avis très arrêtés sur certaines choses. Je peux être assez manichéenne et rigide dans ce que je considère être bien ou pas et cela s'applique très clairement à la mode. A force d'expérimenter avec les vêtements, je me suis constitué un ensemble de règles que j'ai tendance à suivre religieusement. Evidemment, quand je fais du shopping, je ne me trimballe pas avec un petit carnet et une checklist pour vérifier si jeux cocher toutes les cases avant d'acheter quelque chose. Ces règles sont en quelque sorte devenue un filtre naturel et même si je n'y pense pas spécifiquement quand je suis dans un magasin, mes choix ont tendance à se faire instinctivement en fonction d'elles. Bien sûr, ce sont mes "commandements" à moi et vous aurez peut-être un avis totalement contraire au mien sur certains aspects - après tout, on a tous des goûts différents et heureusement! Mais je suis sûre que vous vous retrouverez dans quelques uns d'entre eux.

C'est parti!

1. Ne porte pas de marques visibles.

Ma devise au sujet de la mode? "L'élégance, c'est ce qui ne se voit pas." Ce qui m'a inspirée dans l'écriture de cet article, c'est le sac que je porte sur ce look. D'habitude, je n'aime pas les sacs Michael Kors parce que je les trouve très bling bling - et dieu sait que je déteste le bling! Je sais que 80% des femmes adorent cette marque mais je n'aime pas du tout ce gros MK métallique qu'on voit à des kilomètres à la ronde et je ne suis pas fan des sacs à monogramme pour la même raison. Pour moi, cette marque n'est généralement pas ce que je considère comme  élégant. Pourtant j'aime beaucoup ce sac car je le trouve beaucoup plus subtile que la plupart de leurs modèles et c'est marrant parce qu'au moment où je l'ai repéré, j'étais en train de dire à ma grand mère "je n'aime pas du tout cette marque".  J'ai du passer pour une folle mais je crois qu'elle a l'habitude depuis le temps. Ce que j'aime quand je porte ce sac (en plus de son look évidemment) c'est que je n'ai pas l'impression d'essayer de montrer à tout le monde dans la rue que je porte un sac de marque. Bon, que les choses soient claires, je n'ai rien contre les marques, bien au contraire. Malheureusement j'en aime quelques unes dont mon compte en banque aurait préféré se passer - si vous connaissez Maje, Sandro, Claudie Pierlot, Manoush, BA&SH, Bel Air et autres Sézane, vous comprendrez ma peine. Parmi toutes ces marques, aucune ne met son logo en évidence et c'est aussi ce que j'aime chez elles. Je considère que dans la vraie vie, les gens n'ont pas besoin de savoir d'où viennent mes vêtements. En fait, si je pouvais résumer ce point en une phrase ce serait que pour moi exhiber une marque à la vue de tous, c'est cheap.

2. Si ça fonctionne pour toi, ne le change pas.

J'ai le même style depuis des années. Je suis très forte pour acheter la même pièce en 5 couleurs différentes parce que j'aime comment elle me va. Ma mère se moque souvent de ma passion pour les vestes officier et les mocassins Repetto mais ce côté monomaniaque ne me pose aucun problème!

3. N'accorde pas d'importance à ce que pensent les autres.

Au collège déjà, certaines personnes se permettaient de me faire des remarques négatives sur mon style. Une fille m'appelait "torchon girl" au lycée et même si ses intentions n'étaient pas forcément gentilles, cela ne m'a jamais blessée (bien que souvent déconcertée). Aujourd'hui encore, mon père est parfois désespéré par certaines de mes tenues et j'ai des goûts complètement différents de ceux de mes soeurs. J'ai la chance d'avoir toujours été assez résistante aux critiques et très peu influençable donc ça aide. Généralement, je suis la première à rire de certaines de mes tenues avec mon père et je ne demande quasiment jamais son opinion à mon copain - car je sais que je porterai ce qui me plaît dans tous les cas.

4. Ne suis pas les tendances juste parce que c'est tendance.

J'adore les vêtements, pas les tendances. La recherche du hype ne m'intéresse pas le moins du monde, j'ai arrêté d'acheter des magazines il y a un bon moment maintenant et pour avoir lu quelques témoignages de mannequins, j'ai eu confirmation de ce que je pensais déjà: l'industrie de la mode est loin du glam et des paillettes auxquels on l'associe habituellement. 

5. Connais tes magasins abordables sur le bout des doigts.

Il y a tant de marques abordables avec des collections magnifiques qu'il serait dommage de s'en priver. Vous avez sûrement noté que mon magasin préféré au monde est ZARA. Honnêtement, je suis rarement déçue par leurs collections. Mais il m'arrive aussi souvent de trouver de belles pièces chez Topshop, H&M, Mango, Bershka et Pull and Bear par exemple. Par contre, je ne comprends pas trop l'engouement pour Primark. Je trouve que leurs vêtements font vraiment cheap and quand je dis ça, je ne parle pas forcément du prix. Ce n'est pas parce que ce n'est pas cher que ça doit forcément ressembler à du plastique. J'y trouve quelques pépites de temps en temps mais généralement ça me demande beaucoup d'effort pour peu de résultats. Je ne suis pas trop fan des couleurs qu'ils proposent non plus. Je sais que l'on vit à l'ère de la "fast fashion" mais j'aime bien garder mes vêtements le plus possible et ceux de Primark ne durent généralement pas la saison.

6.  Evite les détails inutiles.

Je pense pouvoir résumer mon style assez facilement: des coupes minimalistes, des couleurs unies ou des imprimés homogènes comme sur cette robe, des matériaux de bonne qualité et pas de détails inutiles. Je n'aime pas les frou-frous, les broderies, les messages imprimés, les ornements etc. Les marques telles que Guess, Morgan, River Island ou Desigual demeurent pour moi un territoire inexploré.

7. Connais ta morphologie.

Etant donné que je n'ai pas le corps de Marilyn Monroe, je n'essaie pas de m'habiller comme Marilyn Monroe. Je connais ma morphologie par coeur et je suis capable de voir ce qui me va ou pas directement sur le ceintre. Pour moi c'est d'autant plus facile que mon corps n'a pas vraiment changé depuis mes 15 ans! Je sais ce qui me va, et je m'y tiens.

8. Evite le total look.

Si comme moi vous avez fait l'experience de quelques boites de nuit dans la région de l'Essex, vous comprendrez tout de suite ce que je veux dire par total look. Je n'ai jamais aimé les robes de soirées (à part quelques rares exceptions, je trouve ce coté bal de promo complètement has been) alors je vous laisse imaginer l'effet que me fait le combo "robe de soirée moulante et satinée, talons hauts, auto bronzant, faux ongles, faux cils, fer à boucler et maquillage à la truelle." Ce qui est marrant, c'est que quand j'étais en Angleterre, on me demandait souvent comment les françaises réussissaient à obtenir ce look "effortless" à tous les coups. Ma réponse: ça ne s'appelle pas "effortless" pour rien!

9. Achète à ta taille.

Ça semble évident mais je vois encore trop souvent des gens tout serrés dans leurs vêtements. Honnêtement, non seulement ce n'est pas très beau mais c'est surtout hyper inconfortable voire mauvais pour la santé. Par exemple, même si je ne pensais pas que c'était possible après 25 ans, j'ai du me rendre à l'évidence que mes pieds avaient grandi récemment et que je dois maintenant acheter une taille plus grande. Joie dans mon coeur!
Et vous, quelles sont vos commandements mode?
Mika
I WEAR
Dress - Zara
Coat - Gerard Darel
Shoes - Claudie Pierlot
Bag - Michael Kors (small model here)
Tights and socks - Calzedonia
Sun Glasses - Marc Jacobs