It's time for me to talk about something that I have been using for a few months now and that I wish I had started using before: the menstrual cup. I'm going to warn you now, if talking about periods is the type of thing that makes you all prudish and run away, now is the time for you to do so before things become a bit more graphic. Personally, I have absolutely no problem talking about something as natural as periods but I know some women like to pretend they don't exist.

I had heard about the cup years ago: our cousin lived in Canada and she was already telling us about it in 2005! At the time, I was 16 and this weird thing that she was talking about was the last of my preoccupations.

Recently though, I've noticed an increasingly open-minded view of it and I was myself definitely considering having a go at it but I kept postponing it to the next month until that day last Summer. We were planning to go to the beach with my friend Nathalia and here is how it went:
Me: "Oh damn, I forgot I have my period, do you have a tampax?"
Nathalia: "Are you actually serious??? You're 27 and it's 2016, woman, what on earth are you still doing with your tampax and pads? The cup is the future, you seriously need to move on!"

Ok, the Middle Ages called, they want their sanitary protections back. The day after, I was at the shop getting myself one.

The reason I've decided to talk about this here is because I've had quite a rocky start with it and the first time I tried it, I got discouraged and stopped using it after two days. Despite that, I persisted (thanks to some support and answers to my questions from Nathalia) and I don't think I'm exaggerating when I say that it changed my life. There is honestly no way I'll ever go back.

But here are the main problems I had at first:
-I couldn't take it out and freaked out (Nathalia: "you need to push like you're going to the toilet!")
-I tried to take it out using the stem and found it difficult (because it's not meant for it and I found out later that you actually need to pinch the bottom)
-I struggled to place it properly and it was unpleasant/made me want to wee more than usual (but that comes with time)

After two cycles, those problems disappeared and now it's just amazing and I actually wonder how I could spend so many years using protections that are:
-Uncomfortable
-Not very hygienic
-Toxic (if you speak a bit of French, you might want to have a look at that petition)
-Unsustainable
-A waste of money

A cup costs about £15 and lasts for years. It's completely hygienic (provided you follow the instructions) and it's made with surgical silicon. No more discomfort, no more money wasted and no more chemicals in contact with your intimacy.

I honestly can't tell how happy I am I made that change and I truly believe that one day people will say "Can you imagine? Back in the days, women used to use nappies when they had their periods!" That's already how I have started to think and I wonder how I could cope with so many years of using medieval protections.

Nathalia, you're right, the cup IS the future and it is my turn to pass on the info to other women like you did to me.

Now if you're not sure what on earth a menstrual cup is, you might find some useful information here.
There are many brands available and you might have heard about Diva Cup Moon Cup or Lunette.
And here is a video on how to use it.

If you have any questions, I am more than happy to answer in the comments!

Mika



Il est temps de vous parler de quelque chose que j'utilise depuis plusieurs mois et que j'aurais aimé avoir commencé avant: la coupe menstruelle, ou cup.  Je vous préviens tout de suite, si parler de règles est un grand tabou qui vous fait fuir à tous les coups, c'est maintenant avant que les choses ne deviennent graphiques. Personnellement, je n'ai aucun problème à parler d'un truc aussi naturel que les règles mais je sais que certaines femmes aiment prétendre qu'une telle chose n'existe pas chez elles.

J'avais entendu parler de la cup il y a plusieurs années: en 2005 notre cousine qui habitait au Canada essayait déjà de nous la faire adopter mais j'avoue qu'à 16 ans, ce truc bizarre dont elle me parlait était le dernier de mes soucis et l'idée a vite été enterrée.

Plus récemment, j'ai assisté à un regain d'intérêt pour la cup et j'avais moi-même l'intention de m'en procurer une mais tous les mois, je remettais ça à la fois d'après (parce que c'est trop tard, parce que j'ai la flemme, parce que je préfère m'acheter cette jolie petite jupe, parce que... je suis la reine de la procrastination) jusqu'à ce jour d'août où on s'est décidées à aller à la plage avec ma pote Nathalia. Ça a donné ça:
Moi: "Oh m****, j'avais zappé que j'ai mes règles. Nath, t'as pas un tampon?"
Nathalia: "Non mais t'es sérieuse là? Meuf (oui, on s'appelle "meuf"), t'as 27 ans, on est en 2016, qu'est ce que tu fous encore avec tes tampons et tes serviettes? Moi j'utilise une cup, c'est quand tu veux que tu me rejoins dans le futur"

Ok, le Moyen Âge a appelé, il veut récupérer ses protections hygiéniques. Le lendemain j'étais à Carrefour en train de m'en acheter une.

La raison pour laquelle j'ai décidé de parler de la cup ici, c'est parce que j'ai eu des débuts assez difficiles. La première fois que je m'en suis servi, j'ai jeté l'éponge au bout du deuxième jour. Malgré tout, j'ai persisté (grâce au soutien de Nathalia qui m'a fait office de SAV pendant une semaine) et je ne pense pas exagérer en disant que ça a changé ma vie. Et je pense honnêtement que je ne ferai jamais machine arrière.

Mais voici une petite liste des problèmes que j'ai rencontrés au début:
-Je n'arrivais plus à l'enlever et j'ai paniqué ma race (Nathalia: "Non mais c'est parce que tu dois pousser comme si t'allais aux toilettes")
-J'ai essayé de l'enlever par la tige (et j'ai appris plus tard qu'elle n'était pas là pour ça et qu'il fallait simplement presser la base de la cup pour la retirer)
-J'ai galéré à la placer correctement et du coup c'était gênant/ça me donnait envie de faire pipi 50 fois par jour (mais j'ai pris le coup de main rapidement)

Après deux cycles, je n'avais plus aucun problème et maintenant je trouve ça juste fabuleux. Voilà. Fabuleux. Je me demande vraiment comment j'ai pu passer autant d'années à utiliser des protections qui sont:
-Inconfortables
-Peu hygiéniques
-Toxiques (si vous voulez en savoir plus sur ce point-là, jetez un oeil à cette pétition)
-Absolument pas écologiques
-Une perte d'argent

Une cup coûte environ 20€ et elle dure plusieurs années (jusqu'à 10 ans selon les marques) donc le calcul est vitre fait. Elle est aussi faite avec du silicone chirurgical (et si ce n'est pas le cas, fuyez) ce qui signifie que le côté super inconfortable, l'argent jeté par la fenêtre tous les mois et les produits chimiques en contact avec votre intimité, tout ça, c'est fini!

Honnêtement, j'insiste au risque d'être lourde mais je suis tellement contente d'avoir fait ce changement dans ma vie! Je suis convaincue qu'un jour, les gens diront "Tu te rends compte, à l'époque les femmes utilisaient des sortes de couches quand elles avaient leurs règles! Ignoble!" D'ailleurs c'est déjà comme ça que j'ai commencé à penser et je me demande bien comment j'ai pu supporter ces protections médiévales pendant des années.

Nathalia, tu avais raison, la cup, c'est le futur! Maintenant, à mon tour de faire passer le message, comme tu l'as fait avec moi! (donc Patchouli, tu es ma prochaine target)

Si vous avez lu mon roman mais que vous n'avez toujours pas la moindre idée de ce qu'est une coupe menstruelle, vous trouverez plus d'infos ici. Il existe plusieurs marques de cup et vous connaissez sûrement la Moon Cup, la Fleur Cup ou encore la Be Cup qui est celle que j'utilise et qu'on peut trouver à Carrefour.
Et voici une vidéo qui explique comment l'utiliser.

Et bien sûr, si vous avez des questions, j'y répondrai en commentaire avec plaisir!

Mika